Pierre Jeanneret

jeanneret-portrait-legend

L’architecte et concepteur de meubles Pierre Jeanneret est né en Suisse en 1896. Pendant la majeure partie de sa vie, il a collaboré avec son cousin Le Corbusier. Ensemble ils ont édité en 1926 un manifeste « Cinq Points vers une Nouvelle Architecture » qui servit de ligne de conduite à leur esthétique architecturale.

La construction qui suivit, la Villa Savoye (1928-1931) était une représentation de leur idéologie rédigée. Un bâtiment pratiquement tout en verre avec un espace intérieur à peine divisé, dont l’élégance était donnée par les colonnes, et qui semblait flotter dans les airs. En 1929 au Salon d’automne de Paris, il dévoila un ensemble de meubles modernes comprenant des chaises en acier tubulaire, des tabourets et un ensemble d’étagères modulaires en acier conçus en collaboration avec Le Corbusier et Charlotte Perriand.

Au début des années 1950 Le Corbusier et Jeanneret commencèrent un projet à Chandigarh (Inde) concevant et produisant des bâtiments à prix réduit pour la communauté. Le Corbusier abandonna le projet à mi-chemin et Jeanneret en devint l’Architecte en Chef et le concepteur du développement urbain. Il demeura 15 ans en Inde et Chandigarh devint une référence de l’architecture moderne.

La contribution de Jeanneret dans son association avec Le Corbusier ne fut pas des moindres. Il dessinait souvent les premiers croquis de plans pour les retoucher ensuite graduellement et les affiner avec Le Corbusier. Il sut stimuler l’imagination de son cousin ou la modérer par son propre réalisme. Il joua également un rôle important en assurant la continuité du bureau, la coordination et le contrôle des aspects techniques.