CALDER | PROUVÉ

En collaboration avec la Galerie Patrick Seguin
Gagosian Gallery,
Le Bourget, 8 juin - 2 nov. 2013

Calder et Prouvé se sont rencontrés au début des années 1950. Ils ont eu une correspondance régulière entre les voyages fréquents de Calder à Paris, durant laquelle ils échangèrent leurs idées sur l’architecture et la sculpture. En 1958, Calder et Prouvé ont collaboré dans la construction de la base en acier de l’œuvre La Spirale, un mobile monumental construit pour le site de l’Unesco à Paris. Plus tard, Calder donna deux mobiles à Prouvé ainsi qu’une gouache dédicacée.

L’exposition installée dans le grand espace de la Gagosian Gallery au Bourget, évoque les comparaisons dans leur production—à la fois vaste et expressive: le recours à de nouvelles technologies dont les deux amis et collaborateurs ont fait preuve dans leurs pratiques parallèles en tant qu’artiste et designer. Les mobiles de Calder—Rouge triomphant (1963), Pods and Shoots (1966), et Les trois barres (1970) sont deparfaites études de la forme et de la couleur cinétique abstraite, tandis que Stabile (1975), une sculpture imposante en tôle boulonnée—démontre la maitrise des principes de gravité avec ses arcs en acier lourds portés miraculeusement par seulement quelques points de contact avec le sol. Les lignes fortes et caractéristiques de Prouvé sont visibles dans ses projets architecturaux et dans son mobilier, ainsi que le démontrent Pavillon démontable (1944), Potence (1950), Table Flavigny n°504 (1951), Brise-soleil en aluminium (1957), et Station essence Total (1969), tandis que la géométrie enjouée et la lumineuse couleur bleue turquoise de la Chaise Métropole n°305 (1953) fait écho aux sensibilités les plus fantaisistes de Calder. Ces œuvres témoignent de l’échange fructueux de ces deux géants du modernisme dans ses aspirations les plus utopiques.

Lieu : Gagosian Gallery, Le Bourget
Dates : 8 juin - 2 nov. 2013