UNE PASSION POUR JEAN PROUVÉ DU MOBILIER À L’ARCHITECTURE

La collection privée de Laurence et Patrick Seguin
Pinacoteca Giovanni e Marella Agnelli
Turin, 6 avr.– 8 sept., 2013

La Pinacoteca Giovanni et Marella Agnelli présente une sélection de mobilier et d’architectures du designer français Jean Prouvé provenant de la collection privée de Laurence et Patrick Seguin.

Laurence et Patrick Seguin ont découvert l’œuvre de Jean Prouvé à travers ses créations mobilières dès la fin des années 80. Ils ont été instantanément séduits par leur esthétique inédite, dont tout l’art repose sur l’imperceptible mise en œuvre technique au service de la résistance des matériaux. Alors même qu’à l’époque très peu de gens savaient qui était Jean Prouvé, leur enthousiasme a été immédiat, une émotion des lignes, une révélation qui est aussitôt devenue une passion.

Le couple s’est rapidement intéressé à l’ensemble de la production de Jean Prouvé, dont le mobilier ne constitue qu’une partie. C’est ainsi qu’ils ont découvert puis acquis ses architectures. Partant du principe qu’ « il n’y a pas de différence entre la construction d’un meuble et celle d’un immeuble », Jean Prouvé a en effet développé sa réflexion dans le domaine du mobilier comme dans celui de l’architecture ; cette logique constructive commune est devenue la base de toute son œuvre.

Dès l’ouverture de leur galerie en 1989, Laurence et Patrick Seguin ont entrepris et mené un travail rigoureux pour faire connaître les créations de Jean Prouvé. Les plus grands collectionneurs internationaux et les musées les plus prestigieux intègrent désormais les pièces de cet architecte-designer dans leur collection. Jean Prouvé est à l’heure actuelle considéré comme l’un des contributeurs majeurs de l’histoire du design du 20e siècle.

Laurence et Patrick Seguin à travers cette exposition, présenteront pour la première fois des œuvres choisies de leur collection personnelle : une quarantaine de pièces de mobilier de Jean Prouvé pour la plupart des prototypes ou des exemplaires très rares: de l’emblématique fauteuil imaginé pour la cité universitaire de Nancy en 1932, au fameux fauteuil léger créé pour celle d’Antony en 1954 en passant par les meubles créés pour l’Afrique. Ils présenteront également la maison Métropole (12 x 8 mètres) de Jean Prouvé, chef d’œuvre d’architecture nomade et conçue sur le principe des bâtiments à portiques breveté par Prouvé dès 1939. Conçue pour être adaptée à différents sites, elle sera montée sur le toit de Lingotto à Turin en deux jours par quatre personnes.