JEAN PROUVÉ

VIDÉOS


Maison aluminium Métropole, 1949

En 1944 et 1945, les Ateliers Jean Prouvé participent à la reconstruction, avec la production de baraques pour sinistrés. En 1946 et 1947, les principes déjà mis au point avec le portique central sont repensés pour proposer des versions plus élaborées de maisons ; Jean Prouvé reprend contact avec le service des études de la Construction au M.R.U. L’espoir de réaliser des projets dans le cadre de la reconstruction de la Sarre focalise durant l’année 1947 tous les efforts des Ateliers Jean Prouvé. La maison standard 8 x 8 et sa dérivée 8 x 12 sont alors mises au point dans les moindres détails : plans, fiches de fabrication et pavillons de démonstration. Un premier prototype est montré en 1949 au Salon des arts ménagers. Jean Prouvé cherche à concrétiser ses recherches sur la maison industrialisée. Son projet consiste alors à passer du logement d’urgence pour sinistrés à la réalisation d’ensembles résidentiels définitifs. Le 21 juin de cette même année, le Ministre de la Reconstruction et de l’Urbanisme, Eugène Claudius-Petit, passe commande de 14 maisons préfabriquées. Douze d’entre elles sont implantées à Meudon dans la cité-jardin Sans Souci et font l’objet aujourd’hui d’une protection au titre des monuments historiques.