M LE MAGAZINE DU MONDE – SEMAINE DU 25 NOVEMBRE 2014

le-monde

(…) L’engouement pour les maisons de designers, réelles ou rêvées, va ainsi croissant. Le premier à avoir lancé la mode n’est autre que le collectionneur d’architectures Prouvé – il en possède près de vingt –, le galeriste parisien Patrick Seguin. « Depuis quatre ans, je montre essentiellement des architectures sur les foires de Bâle et de Miami, explique-t-il, car l’univers des modernistes et cette typologie de mobilier épuré et fonctionnel offre la meilleure synergie avec l’art contemporain. D’ailleurs, 95 % des clients de ma galerie, spécialisée sur cinq “grands” – Prouvé, Perriand, Jeanneret, Le Corbusier et Royère –, sont des collectionneurs d’art contemporain », affirme Patrick Seguin, également éditeur d’ouvrages très fouillés sur ses designers favoris. A Miami, il montrera trois cellules d’étudiants avec leur mobilier d’origine : deux chambres de Jean Prouvé (1932 pour la cité universi-taire Monbois de Nancy, et 1954 pour celle de Jean Zay, à Antony), et une chambre signée de Le Corbusier, assisté de Charlotte Perriand, pour la Maison du Brésil à la Cité internationale de Paris, en 1956. (…)

LE MONDE.PDF