JEAN PROUVÉ ARCHITECTURE

INVENTAIRE


MAISON F 8 X 8 BCC, 1941 (avec Pierre Jeanneret)

Bédarieux, France.

8 x 8 m
26 x 26 feet

PRIX SUR DEMANDE
La maison F 8×8 BCC de Pierre Jeanneret et Jean Prouvé s’inscrit dans la lignée des projets initiés à partir de 1939 autour du principe constructif à portique axial créé par Prouvé en 1938. Cette petite construction « tout bois », produite à quelques exemplaires entre 1941 et 1943 dans des conditions extrêmes liées à la guerre, renvoie à l’extraordinaire faculté d’adaptation des deux hommes.

En 1939, dans l’atelier parisien de Le Corbusier, alors dirigé par Pierre Jeanneret, s’élaborent des projets de bâtiments provisoires destinés aux réfugiés de guerre, qui puisent leurs qualités de légèreté dans l’utilisation des structures de Jean Prouvé. Un vaste programme de constructions d’urgence, destinées à accueillir les employés et cadres de la nouvelle usine de la SCAL à Issoire est l’occasion de mettre en application ces premières recherches.

Durant la guerre, aggravé par le blocage progressif des transports, le contingentement des matériaux, tout particulièrement de l’acier, s’accentue de jour en jour, et les projets que s’échangent Pierre Jeanneret et Jean Prouvé rivalisent d’ingéniosité pour en limiter l’utilisation. Finalement, c’est une version presque entièrement fabriquée en bois qui permettra de répondre à la commande de logements de qualité, provisoires, mais confortables.
Grâce à l’utilisation du portique axial, Pierre Jeanneret dispose d’une grande liberté pour organiser la distribution de l’espace intérieur de 64 m2, prévu pour une famille de 5 personnes, qu’il organise de manière très fluide, autour d’un « coin feu » généré par le portique central laissé apparent. Des cloisons coulissantes ajourées modulent l’espace intérieur qui se prolonge à l’extérieur par une terrasse couverte.

Pour Pierre Jeanneret comme pour Jean Prouvé, cette adaptation aux conditions extrêmes est l’opportunité de décliner différemment les ressources d’une technique en optimisant les performances d’un matériau. En répondant parfaitement au programme, l’objet fini se montre esthétiquement satisfaisant pour ses deux créateurs, et s’inscrit brillamment dans leur quête incessante d’authenticité et de modernité.


Demande de prix

Combien font 3 - 1 ?