JEAN PROUVÉ ARCHITECTURE

INVENTAIRE


Pavillon des ingénieurs de la SCAL, 1940 (AVEC PIERRE JEANNERET)


8 x 12 m
26.3 x 40 ft

PRIX SUR DEMANDE
Première application de son système constructif à portique axial, le chantier pour l’usine de la SCAL (Société centrale des alliages légers), à Issoire, offre à Jean Prouvé l’opportunité d’entamer une collaboration fructueuse avec l’architecte Pierre Jeanneret et d’aborder la question du logement individuel.
Ce projet d’envergure, initié dans un contexte de guerre, va permettre aux concepteurs de faire la démonstration d’une architecture préfabriquée en usine et immédiatement montée « à sec » sur place.
Le vocabulaire constructif simple, décliné conjointement par Pierre Jeanneret et Jean Prouvé va pouvoir s’adapter aux différents programmes du site industriel et évoluer en fonction des problèmes liés à l’approvisionnement des matériaux en temps de guerre. Pour autant, les circonstances extrêmes dans lesquelles se déroule ce chantier d’urgence favorisent l’expérimentation technique, chère à l’architecte et au constructeur, tout en répondant à leurs exigences de qualité constructive des bâtiments et de confort pour leurs usagers.

Le pavillon de 8m x 12m issu d’un ensemble de logements d’ingénieurs s’impose comme la préfiguration des maisons usinées conçues par Jean Prouvé pour abriter le plus grand nombre. Il annonce l’application au marché domestique de son système à portique axial, qui sera réalisée dès l’année suivante dans le cadre du programme des maisons d’ingénieurs à Saint-Auban, avec Pierre Jeanneret et l’équipe du BCC (Bureau central de constructions, qui rassemble les compétences d’une agence d’architecture, d’un bureau d’études et d’une entreprise générale, créé par Georges Blanchon fin 1940, à Grenoble, avec Jean Prouvé et Pierre Jeanneret).


Demande de prix

Combien font 7 * 1 ?