FIAC HORS LES MURS

JEAN PROUVÉ
ÉCOLE PROVISOIRE DE VILLEJUIF, 1957
Place de la Concorde
Paris, 16 oct. - 5 nov., 2018

Dans le cadre du parcours Hors les Murs édition 2018, la Galerie Patrick Seguin exposera sur la place de la Concorde, l’Ecole provisoire de Villejuif (1957) de Jean Prouvé.

En 1956, Jean Prouvé s’est imposé comme l’un des plus talentueux concepteur d’architectures provisoires d’urgence. Dans ce contexte, il reçoit la commande d’un groupe scolaire à Villejuif, en proche région parisienne. Le cahier des charges du projet impose une construction d’exécution rapide, légère et capable de supporter d’éventuels démontages et remontages.

Le principe constructif développé par Jean Prouvé pour l’école de Villejuif reprend en partie celui imaginé pour la buvette de la source de Cachat à Evian, désormais protégée au titre des monuments historiques. Réalisée à partir d’éléments préfabriqués, la structure asymétrique se compose de béquilles en tôle d’acier supportant une toiture en porte à faux en bois contrecollé cintré. La façade, quant à elle, entièrement vitrée, est rythmée par des éléments en tôle d’acier servant aussi bien de raidisseurs que d’aération. Avec ses larges baies vitrées, la salle de classe a l’aspect d’une école « en plein air ». Le support métallique de la structure offre une façade très ouverte et lumineuse. L’effet de transparence dématérialise l’architecture en ouvrant sur la nature environnante.

Conçue comme architecture provisoire, l’école fut effectivement démontée et les éléments réutilisées pour d’autres architectures. Ces éléments d’architectures font désormais pleinement partie de l’histoire de l’architecture du XXème siècle ; en effet, une béquille fait partie de la collection permanente du Centre Georges Pompidou.